X

Entretien du tambour chamanique

Entretien du tambour chamanique

Il est important de ne pas laisser le tambour dans une fenêtre, au soleil en permanence ou près d’une source de chaleur.

je vous recommande de lui faire, ou de lui acheter un sac de transport qui le protégera de l’humidité.

Pour l’entretien du tambour chamanique : Il est très important de graisser la peau à chaque changement de saison. Pour ce faire, utilisez de l’huile minérale, de l’huile de coco ou de la graisse d’ours. Appliquer sur les deux côtés, intérieur et extérieur, avec un chiffon doux ou votre main.

Cela va nourrir la peau et l’aider à mieux résister à la sécheresse. Pour les cordes, il n’est pas nécessaire de les graisser.

Les tambours doivent être gardés dans un endroit où l’humidité est entre 35 et 50% pour que le son soit à son maximum de vibration.

Il est tout à fait normal que le son d’un même tambour varie. Toutes les peaux naturelles sont sensibles aux variations d’humidité, quel que soit l’instruments !

Vérifier la tension : La peau doit être suffisamment tendue pour offrir une sonorité qui dure, tout en donnant des basses autant que le tambour le peu généralement.

Aux extrêmes, cela va du son de casserole sans basses (trop tendu) à un poc poc terne et sans harmonique (pas tendu).

S’il est trop tendu, vous pouvez :

– soit jouer sur le système d’accordage du tambour s’il en possède un (chambre à air interne, modification du cordage…).

– soit jouer sur l’humidification de la peau (passer un chiffon mouillé sur la peau par exemple, ou mettre un peu d’eau au creux de votre main et caresser la peau avec. Si c’est un tambour avec des poils vous pouvez le faire à l’intérieur.

S’il n’est pas assez tendu, (météo humide, en forêt, bord de mer…) vous pouvez de même jouer sur le système d’accordage s’il en dispose d’un soit l’approcher d’une source de chaleur :

le mettre près d’un feu, d’une lampe chauffante, du radiateur, au soleil… environ 15 minutes tenu à la main, suffisent.

Mais attention : en le surveillant !! au risque de l’abîmer parfois irrémédiablement.

Ne pas l’oublier près de ces sources de chaleur. S’il se tend trop, il peut ensuite en perdre son élasticité et plus se retendre la fois suivante.

tambour unité Mandelieu Cannes antibes France